La régie 366 choisit Smart AdServer pour gérer son trafic sans consentement

La régie 366 choisit Smart AdServer pour gérer son trafic sans consentement

Communiqué de presse – Paris le 15 février 2021

La plateforme publicitaire indépendante Smart et la Régie 366, qui fédère la presse quotidienne régionale, annoncent leur partenariat pour la monétisation des inventaires publicitaires sans données personnelles. L’offre de monétisation publicitaire full stack (adserver et SSP) de Smart, permettra à 366 de diffuser des campagnes publicitaires directes et programmatiques sur l’ensemble des canaux – y compris sur mobile – lorsque le consentement n’est pas donné ou manquant.

« Les nouvelles réglementations de la CNIL, plus contraignantes en termes de récolte du consentement de l’internaute, risquent d’accroître fortement notre taux de trafic sans consentement et pourrait in-fine impacter nos revenus à la baisse. En nous permettant de monétiser notre trafic non consenti, Smart compense le comportement de certains acteurs qui adoptent une position plus fermée et qui ont tendance à agir comme des adblockers. Un enjeu majeur pour les éditeurs que nous représentons : la qualité et la proximité des titres de PQR continuent de générer de la valeur pour les marques, qu’il y ait ou non recours aux données personnelles. » explique Luc Vignon – DGA en charge de la transformation digitale chez 366.

L’offre d’adserving de Smart assure en effet la diffusion – sur l’ensemble des inventaires sans consentement – des campagnes de communication non personnalisées, des campagnes de communication sémantiques / contextuelles, des campagnes d’autopromotion ou de promotion cross-média, ainsi que des campagnes basées sur des critères de performance tels que la visibilité et le taux de complétion.

« Les règlementations nous imposent, à juste titre, de respecter le choix des utilisateurs en matière d’utilisation de leurs données. Cependant, le non-consentement de l’internaute ne justifie en aucun cas de priver les éditeurs d’opportunités de monétisation : l’affichage de publicités reste non seulement possible, mais est surtout essentiel, explique Véronique Pican – Country Manager France de Smart. C’est dans cette optique que nous adaptons notre plateforme et proposons à 366 un accompagnement personnalisé, répondant au défi de l’érosion du consentement et, sur le long terme, à la disparition du cookie tiers ».  

 

A propos de Smart :

Smart est la plateforme indépendante leader de monétisation publicitaire, conçue pour servir les intérêts des annonceurs, des acheteurs médias et des éditeurs premium dans un écosystème publicitaire totalement transparent, alliant qualité et performance. Notre modèle de transaction totalement aligné sur les intérêts des éditeurs et des marques premium permet un partage équitable de la valeur publicitaire pour chacune des parties. Smart offre en effet aux annonceurs un accès direct aux inventaires de ses éditeurs, et leur permet d’atteindre une plus grande efficacité opérationnelle et financière dans la gestion de leurs campagnes publicitaires. Les éditeurs gardent le contrôle de leurs actifs et sont en mesure d’obtenir le bon équilibre entre les différents modèles de transaction, de canaux et de formats afin d’optimiser leur monétisation et la valeur qu’ils créent pour les marques.

Smart travaille directement avec plus de 1 000 acheteurs et plus de 1000 éditeurs à travers le monde, parmi lesquels PMC, American Media, GSN, Tastemade, Altice Media Publicité, Groupe Marie-Claire, Le bon Coin, Le Monde, Mailonline, The Guardian, Reach PLC, Axel Springer, Wetteronline, Burda Forward, El Confidencial, Prisa et Unidad Editorial afin de diffuser des publicités display, vidéo, natives et rich media sur plus de 50 000 sites et applications.

Smart, avec 12 bureaux dans le monde, contribue à créer un écosystème transparent basé sur la qualité.

Smart est une société certifiée conforme au RGPD par le spécialiste indépendant de la protection des données, ePrivacy GmbH.

A propos de 366

366 est la régie publicitaire unique de la Presse Quotidienne Régionale. L’ensemble des éditeurs de Presse Quotidienne Régionale sont actionnaires de 366, qui opère pour eux une offre publicitaire permettant de toucher chaque mois 41 millions de lecteurs, soit plus de 80% de la population française, et chaque jour 20 millions de Français en print et en digital.

Avec un maillage complet du territoire hexagonal la PQR diffuse dans toutes les régions de France des contenus de proximité exclusifs, générés chaque jour par 5000 journalistes et plus de 25 000 correspondants. 35 000 articles différents sont ainsi produits en moyenne chaque jour par l’ensemble de la PQR.

366 opère la publicité de 57 quotidiens et leurs 48 sites et applications mobiles.

 

Related News

We deliver scoop on the latest in ad tech! Get news, tips and thought leadership focused on programmatic, quality, mobile, video, gaming, innovative formats, ad serving, quality and more. Smart covers it all!