Mindnews.fr: Qui sont les prestataires qui figurent dans le fichier des éditeurs américains et européens ?

Mindnews.fr: Qui sont les prestataires qui figurent dans le fichier des éditeurs américains et européens ?

 

Les sociétés adtech étant souvent avares en chiffres, leurs partenaires (éditeurs, agences, annonceurs…) éprouvent parfois des difficultés à estimer leur taille et leur reach. L’analyse par mind Media des fichiers ads.txt de plus de 300 éditeurs dans une dizaine de pays, en Europe et aux Etats-Unis, permet de s’en faire une idée. Sur les 301 prestataires recensés, quels sont les 20 connectés au plus grand nombre d’éditeurs ? Quels est le top 10 pour les acteurs de la vidéo, du native advertising et du mobile ? Qui sont les 15 prestataires français qui figurent dans les fichiers ads.txt et quel est leur positionnement ?

L’analyse des fichiers ads.txt des éditeurs et e-commerçants français, via Ads.txt Scan, a permis à mind Media de montrer fin octobre que 188 SSP et adexchanges se disputent leur inventaire publicitaire (lire sur notre site).

Nous sommes allés plus loin en incluant dans notre outil les sites des principaux éditeurs, majoritairement premium, de huit autres pays : Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Belgique et Pays-Bas. Fin octobre, le fichier de 286 éditeurs (sur 368 recensés dans notre base de données) était disponible. Au total, début novembre, ce sont 301 prestataires qui figurent dans les fichiers ads.txt des éditeurs de ce panel. 20 prestataires travaillent, de façon directe ou indirecte, avec plus de 40 % des éditeurs. Sans surprise, Google est en tête, devant AppNexus, Rubicon Project, OpenX et Index Exchange (voir graphique). Deux acteurs français, Smart et Teads, figurent dans ce top 20 dominé par les sociétés américaines. Fyber (Allemagne), Adform (Danemark) et District M (Canada) sont les autres exceptions.

 

 

Sans surprise, les Etats-Unis, avec 136 entreprises, ont le plus grand contingent de sociétés adtech représentées, devant Israël (27), la France (15), l’Allemagne (15) et le Royaume-Uni (14).

 

 

Positionnement

Dans leurs fichiers ads.txt, les éditeurs doivent signaler aux acheteurs (c’est-à-dire les DSP) les partenaires qu’ils autorisent à vendre leur inventaire publicitaire. On s’attendrait donc à n’y trouver que des SSP et des adexchanges. Mais curieusement, on y trouve aussi parfois quelques DSP, comme The Trade Desk, MediaMath, Brightroll (la DSP d’Oath) ou encore Zemanta (une DSP dédiée au native advertising acquise par Outbrain en 2017), sans qu’il soit possible de savoir s’il s’agit d’une erreur d’écriture des éditeurs ou d’une diversification de ces acteurs vers la vente d’espace.

Format

Quels formats publicitaires les prestataires supportent-ils ? Plus d’un sur deux (165) se présente comme généraliste. La spécialité la plus répandue est la vidéo, avec 65 acteurs qui s’en revendiquent, devant le native advertising, la recommandation de contenus, la publicité in-image, le search et l’audio digital (voir graphique).

 

 

Les sociétés adtech étant souvent avares en chiffres, leurs partenaires (éditeurs, annonceurs…) éprouvent parfois des difficultés à estimer leur taille et leur reach. En révélant le nombre d’éditeurs auxquels ils sont connectés, les fichiers ads.txt permettent de s’en faire une idée. Voici, au sein de notre panel (où la France est légèrement plus représentée que les autres pays), le top 10 des spécialistes de la vidéo, du mobile et du native advertising, et le top 5 la recommandation de contenus :

Top 10 vidéo :

 

Top 10 native advertising : 

 

Top 5 recommandation de contenus :

 

Top 10 mobile : 

 

AVEC QUELS ÉDITEURS CES PRESTATAIRES TRAVAILLENT-ILS, PAYS PAR PAYS ?

 

Les prestataires français

Par ailleurs, les 15 prestataires français qui figurent dans les fichiers ads.txt des éditeurs de notre panel sont aussi bien des acteurs présents à l’international (Criteo, Teads, Smart…) que des sociétés plus confidentielles (Adrock.tv, Bliink, Qwertize…).
Les 15 prestataires français présents dans les fichiers ads.txt :

A PROPOS D’ADS.TXT SCAN
Ads.txt Scan est un outil de veille développé par mind Media qui propose une cartographie factuelle, neutre, transparente des prestataires programmatique-adtech côté vente (SSP et adexchanges). Un crawler importe automatiquement dans une base de données, chaque nuit, le fichier ads.txt de 827 sites internet (la liste des URL est à consulter ici), opérés par 368 éditeurs de contenu de neuf des plus grands marchés publicitaires au monde : Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Belgique et Pays-Bas. Consultez la méthodologie complète ici.
Retrouvez l’intégralité de l’article sur mindnews.fr

 

 

 

Related News

We deliver scoop on the latest in ad tech! Get news, tips and thought leadership focused on programmatic, quality, mobile, video, gaming, innovative formats, ad serving, quality and more. Smart covers it all!